coup d'œil

20040629

04181 27/2 29/06 Dreieck - Soultzeren via le Forlaweiher


Dreieck - Forlet - Soultzeren 
Après une journée continue bien remplie "fírówə" à 15 heures. Doris a préparé un dîner pique-nique et m'a cherché au boulot et déposé au parking du Dreieck avec armes et bagages, cannes anglaises, rucksack, eau, etc. 
À 17 heures, je pérégrine vers le "Lac Vert" (dr). J'emprunte la version "dr chemin forestier balisé" et laisse le sentier direct, à ma droite. Le chemin coupe celui du etc.
Forlaweiher (dj) en contrebas du chalet Erichsonrefuge du CV Munster.
Je ne vais pas jusqu'au "Lac,Vert", car l'objectif consiste à rejoindre la route des crêtes à l'auberge du Gazon du Faing afin d'aller "dîner" en notre aire de pique-nique habituelle près du jardin d'altitude. En juin, le soleil s'attarde sur l'horizon Lorrain et un verre de crémant en main l'on se plait à apprécier le paysage. 
Arrivé au Forlet, en face, le sentier qui serpente vers le Soultzeren Eck m'effraie ! Je jette l'éponge et en absence de la carte adéquate je chemine, je chemine longtemps, je chemine jusqu'à la cabine téléphonique de Soultzeren. J'ai bien pesté envers mon portable et le pique-nique convoité se muera en en-cas frugal.
 ***
>>06168 24/6 17/06 Altenkrækopf - parking auberge Gazon du Faing  
 Soultzeren Eck  
>>06155 227 04.06 Col du Calvaire - Gazon du Faing - Dreieck  
04181 27/2 29/06 Dreieck - Soultzeren via le Forlaweiher
DREIECK, triangle, mais là, il s'agit d'un carrefour, d'un lieu-dit, d'un lieu de convergence au même titre que le Hohneck ou le triangle des Bermudes !
topo 180 merci géOportail© difficile de préciser le tronçon "Dreieck" 
chemin/sentier dévasté, trop parcouru !
Fírówə, après le travail "fir, feiern, fêter" ou ne rien faire 
Forlaweiher en Colmarien et "reïf tou blan* en welsch 
Le lac des Truites est le plus élevé des lacs vosgiens. Il est dénommé
Situé au lieu-dit "Le Forlet" sur le territoire de la commune de Soultzeren, il est niché dans un large cirque glaciaire entouré de pentes abruptes culminant à 1303 mètres (Gazon,du,FaingGazon de Faîte...).
La dénomination actuelle du lac provient d'une confusion. En effet, son nom d’origine était lac du Foehrlé qui signifie "entouré de petits pins", issu de Föhre, l’arbre, le pin commun. Ce nom qui a été déformé en Forlen, puis Forellen : les truites en allemand. D'où son appellation française actuelle ; la carte IGN indique "Lac des Truites ou du Forlet".
Les abbés de Murbach utilisaient le petit lac comme vivier de truites. 
vue panoramique depuis le barrage Wikipédia


topo après coup