Translate

coup d'œil

Follow by Email/Suivez-moi

kolbenthann ?

203 30/3 22/07 DMP Onco-Hématologie bât.14 premier étage

20246 36/3 02/09 Onco-Hématologie 
Saturation, tout déborde, particulièrement la salle d'attente. L'on me dépose en fauteuil roulant. Il n'y a pas de lit, je ne suis pas prioritaire. 
Nous patientons, qui debout, qui assis en couloir, les médecins 
consultent au passage. Les repas, l'on questionne si oui, réservation

au chaud. Là, une autre question, elle est importante, je suis partant à accepter mon traitement en fauteuil d'attente... Nickel ! 
20237 35/1 24/08 anti-douleurs 
Froid, mal, diarrhées, deux fois un demi EFFERALGAN 1000, depuis samedi 15/8 je n'arrive plus à mettre ma botte de Sarmiento... Je vais de chaise en chaise, les toilettes c'est scabreux. demi cachet 1/9, 2/9,
20232 34/3 19/08 Onco-Hématologie 
Hier appel du médecin qui à reçu les analyses labo, il m'annonce une transfusion de VENOFER, mais, Int.RANAIVOSON Mirana Christiana est à la relève, préoccupée par la hernie. 
20203_30/3_22/07 DMP ONCO-HÉMATOLOGIE bât.14 premier étage
Dr.LIMACHER à Honk-Kong, Mme fille a accouché, mais, prise en main remarquable par l'équipe, un lit, j'ai droit à un lit, Aude, IDE-échéphile supervise, rapide topo au Dr., les vrais effets secondaires apparaîtront début août, pochon immunologie, pochon rinçage, hop, l'ambulance me
ramène au huitième. Mes veines s'esquivent trois IDE, Mme HUGG huitième tentatives, enfin le traitement coule. Je signe pour pose d'une 
chambre cathéter, CCI. 
20188 28/1 06/07 onco-hématologie... Une...
Si Dieu le veut ? La donne à changé, le Dr.LIMACHER m'accorde une télé-consultation. Anémie, arrêt chimiothérapie, lundi 6/7 transfusion, mercredi 8/7 immunothérapie. Les ambulanciers me véhiculeront de 
chez moi huitième à HCC bât.14 premier étage, hôpital du jour.
17241 35/2 29/08 HCC la fiche indique bât.16, premier, mais, 14 mieux, non ? L'accueil est à QQ pas, face aux cages escalier/ascenseur. L'on me donne du "fer" selon l'ordonnance du Dr.LIMACHER. L'infirmière qui m'a perfusé est insatisfaite, malgré que le jus passe bien. Arrive la copine, copine expérimentée qui tente sa chance par trois fois à l'autre bras ! L'instant le plus pénible de l'acte.