coup d'œil

20210711


Appel AHS niet, appel deux fois Pôle Habitat, ils tergiversent, prétendent vérifier la disponibilité d'une équipe. L'on m'aiguillonne vers l'assurance.  Je vais déclarer le sinistre à Allianz. Tapez 1, 2, ... J'échoue. Le 18,
Arrive une équipe de pompiers qui aspirent les eaux, environ 2 cm avec des hauts et bas. Vers la soirée, j'envisage un PV huissier. Report rdv samedi à lundi 12/7, d'accord. L'écoulement du trop plein n'est jamais vérifié en "quiétude". On ouvre l'un ou l'autre robinet, tire la chasse d'eau, bricole un compte-rendu. Bref, le technicien n'a le droit de rien faire, le fluide nn€nn avec du neuf après la décimale, multiplié par 12 et un grand nombre de logement, bien vu. 
L'eau au lieu de s'écouler via le trop plein, évacue par le haut, inondation générale. Revêtement posé avant mon passage 4 à 3 pièces. Au premier plan l'on voit ma botte de Sarmiento, carte 80% station debout pénible.
L'évier bien plein elle déborde tout autour, remplit le haut de la cuisinière y compris les buses gaz. Je ne vais pas essayer la plaque électrique. Four ok y compris l'éclairage. 
Le constat huissier se substituera à mon résumé. La présente rubrique de mon blogue est publique. Monsieur le Maire et selon les conseils que j'obtiens qui de droit aux fins de réparation du traumatisme subit. 
Récidive cancer 36 mois de chimio journalière, je chute, anémie, symptômes Covid19, testé 3 fois sang/nez à mes dépends en août 2020. Me déplace que entre deux ambulanciers. Depuis immunothérapie, récent arrêt effet secondaire : insuffisance du rein restant... Des décideurs et sous-fifres "très" compétents, une médaille, une promotion, hop, hop...